Prochains matchs :

03/05/17 20:30
vs
05/05/17 20:00
vs
09/05/17 20:30
vs
Billetterie

Share

Le PL se mobilise pour la recherche médicale

Share this article

Les Journées de l’Avenir sont de retour au Paris Levallois. Le Palais des sports Marcel-Cerdan accueillera en effet les Journées de l’Avenir 2017 à l’occasion de la réception de Gravelines Dunkerque. Un événement sportif et solidaire qui permettra cette année encore à tous nos supporters de faire un don pour soutenir la recherche contre les malformations cardiaques.

Depuis une quinzaine d’années déjà la Fondation de l’Avenir* et la Ligue Nationale de Basket s’unissent autour des Journées de l’Avenir pour faire avancer la recherche médicale. Du 7 avril au 2 mai, l’ensemble des clubs de ProA et de ProB sensibilisera joueurs et supporters aux valeurs de solidarité du basket hors terrain.

Les pathologies cardiovasculaires ont particulièrement touché le monde du sport et du basket ces dernières années. Suite au décès en 2013 du basketteur Thierry Rupert, l’événement se concentre plus spécifiquement sur les pathologies cardiovasculaires. Contraint de stopper sa carrière de basketteur suite à une pathologie cardiaque, Ludovic VATY s’est fait depuis l’ambassadeur de ce mouvement solidaire.

Les Journées de l’Avenir 2017 se termineront à l’occasion des Finales ProA, au cours desquelles la Ligue Nationale de Basket remettra un chèque symbolique à la Fondation de l’Avenir. Votre générosité est essentielle pour permettre à la recherche médicale de progresser. Un grand merci à nos partenaires Laurent Ouazana, CEO et Président du Directoire de Ciprés Assurance, ainsi qu’à Hervé Houdard, DG et Vice-Président de Siaci Saint-Honoré et MSH International pour leur générosité.

Si vous voulez vous aussi faire un don*, deux solutions:
– rdv sur www.journeesdelavenir.fr  et faites un don en ligne
– déposez votre don directement dans l’urne installée pour l’occasion dans le Hall du Palais de sports le 11/04

Nous comptons sur vous !

*La Fondation de l’Avenir est une association reconnue d’utilité publique par décret du 19 avril 1988. À ce titre, 66% du montant des dons de particuliers à destination de la Fondation de l’Avenir sont déductibles des impôts (dans la limite de 20% du revenu net imposable.)

0 Commentaire

Laissez un commentaire

Archives