SOPL

lls ont joué au Paris Basket Racing, au RCF, à Asnières Bois Colombes ou encore au Levallois Sporting Club Basket. Ils font tous partie de la famille du Paris Levallois, de son histoire, une aventure qui a commencé il y a près de 100 ans ! Notre club, ils l'aiment, ils l'adorent. Depuis les tribunes, ils vibrent avec le PL. Ils sont SO PL ! Voici leurs témoignages

Moustapha SONKO

Meneur Arrière

Levallois Sporting Club (1994-1997)

Lire la suite

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PARCOURS AU SEIN DU BASKET FRANCILIEN ?

J’ai rejoint l’équipe de Levallois en 1994 et j’y ai joué trois saisons. C’était ma 3è année en tant que professionnel, après une première saison à Sceaux en Pro B, puis une deuxième à Gravelines en Pro A. J’étais ravi puisque j’avais ainsi atteint mon objectif de revenir en région parisienne, dont je suis natif. Et encore mieux, puisque j’ai retrouvé Levallois. J’y ai joué avec Terence Stansbury, Michael Brooks, Patrick Cham, Stéphane Bergeron, bref, toute la bande.Si je suis arrivé dans le basket, c’est un peu par hasard. En fait, à l’origine je jouais au foot. Le mercredi et pendant les vacances scolaires, je fréquentais les Centres d’initiatives sportives à Paris, où on avait l’occasion de tester un peu tous les sports. C’est dans ce cadre là que j’ai vu pour la première fois un match de basket. Je n’avais que 10 ans, et j’ai accroché tout de suite. Et c’est véritablement lorsque j’ai assisté à une rencontre du Stade Français à Paris, où évoluait alors, entre autres, Hervé Dubuisson que je suis tombé amoureux de ce sport.

Patrick CHAM

Ailier

Racing Club de France (1986-1988) - Levallois Sporting Club (1991-1995)

Lire la suite

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PARCOURS AU SEIN DU BASKET FRANCILIEN ?

J’ai réellement débuté ma carrière de basketteur pro en 1976, lorsque j’ai signé au Stade Français, qui était à cette époque une très grande équipe de basket. J’y suis resté 10 ans, jusqu’en 1986. Ce furent des années inoubliables où le Stade Français dominait véritablement la scène du basket parisien.En fait, je suis arrivé directement de la Guadeloupe, dont je suis natif. Enfant, j’habitais à deux pas d’un stade de basket où je jouais tous les jours avec mes cousins. On a grandi ensemble et c’est eux qui m’ont tout naturellement initié et converti au basket. C’est d’ailleurs le père de Kevin Cham, mon cousin germain, qui m’a emmené au basket la première fois. Vers l’âge de 15 ans, Georges Ithany, qui était en vacances aux Antilles, m’a vu jouer un jour et a cru en mon potentiel. Et c’est comme ça qu’a commencé ma carrière de basket à Paris.Je garde de très bons souvenirs de mes années au Stade Français. A cette époque, j’ai joué avec Hervé Dubuisson, Victor Boistol et je fréquentais le Lycée Claude Bernard avec Pascal Legitimus et toute la bande. On se retrouvait souvent à la Brasserie des deux stades, face à Jean Bouin.Ce n’est que 5 ans plus tard, à partir de 1991, que j’ai rejoint le LSC Basket Levallois. J’y ai passé d’autres très belles années de ma carrière basket puisque j’ai accompagné Levallois dans sa montée en Pro A. Quand je suis arrivé à Levallois, l’objectif qui nous avait été fixé, était la montée en Pro A. Objectif que nous avons rapidement atteint, puisqu’ avec Terence Stansbury, Eric Fleury, le meneur, ou encore Christian Garnier, on a gagné 21 matchs d’affilée, en 1991-92. Et dès fin décembre, notre montée en Pro A était assurée ! Quelle époque !J’y suis ensuite resté jusqu’en 1995, année de mes débuts en tant qu’entraineur à Levallois.

Jean-Pierre JOUFFRAY

Poste

Racing Club de France (1976-1982)

Lire la suite

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PARCOURS AU SEIN DU BASKET FRANCILIEN ?

J’ai débuté ma carrière de basketteur à Suresnes avant de rejoindre le Stade Français en cadets juniors en 1966-68. Petit clin d’oeil à Solly Azar, Vice Président du PL, que j’ai croisé à cette époque sur les parquets.Puis je suis parti à Lyon pour poursuivre mes études tout en continuant à jouer au basket, ce qui m’a permis de devenir successivement Champion de France Universitaire avec la fac des Sciences de Lyon, et Champion de France avec l’Asvel. Et je suis très fier de la combinaison de ces deux titres.En 1976, à mon retour de Lyon, j’ai signé au Racing Club de France. A l’époque, je jouais avec Jacques Monclar, qui n’avait alors que 19 ans. Jacques est un ami de 40 ans et on voyait déjà qu’il avait un gros potentiel, autant sur un parquet, que en dehors.En 1982 j’ai arrêté de jouer et je suis devenu Directeur sportif de l’Equipe 1 du Racing. Puis en 1987 on a créé l’Association Paris Basket Racing dont j'étais membre ou Président en alternance.On s’occupait alors déjà beaucoup de la formation des jeunes (près de 300 jeunes, de 7 à 17 ans) et en plus on travaillait en support de l’équipe pro, et cela jusqu’à la fin de l’association.Il ne faut d’ailleurs pas non plus oublier que ce fut le premier club professionnel de Tony Parker.En résumé, on peut dire que je suis né dans le basket et que je ne l’ai jamais vraiment quitté.

Patrick BARABAS

Poste

Bois-Colombes Asnières Basket Club (1980-1984)

Lire la suite

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PARCOURS AU SEIN DU BASKET FRANCILIEN ?

J’ai commencé très tôt à jouer au basket, à l’âge de 6 ans, au sein du Basket Club de Franconville, où j’ai évolué en Nationale 2 et Nationale 3 pendant quelques années . J’ai fait toutes mes classes là bas jusqu’en 1979 , puis je suis parti jouer une saison au SPO Rouen (toujours en Nat. 2). A noter qu’à cette époque là, la Pro A et pro B n’existaient pas encore.Ce n’est qu’en 1980 que j’ai rejoint Levallois (Bois-Colombes Asnières à l’époque) pour 4 saisons, où j’ai poursuivi ma carrière en Nationale 2.C’est d’ailleurs à cette période là que j’ai rencontré ceux qui sont devenus des piliers du Paris Levallois, comme Jean-François Rouziès ou encore Jean-Pierre Aubry.J’ai arrêté de jouer à ce niveau vers l’âge de 33 ans, mais je n’ai jamais vraiment quitté la famille du basket. J’ai continué à jouer quelques années avec les équipes d’anciens et aujourd’hui je suis plus que jamais supporter.

Christian GARNIER

Ailier

Levallois Sporting Club (1991-1994)

Lire la suite

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PARCOURS AU SEIN DU BASKET FRANCILIEN ?

J’ai rejoint l’équipe de Levallois en 1991. Le club jouait à l’époque encore en Pro B. Patrick Balkany, le maire de Levallois, voulait mettre en place une grande équipe pour monter en Pro A.C’était une année charnière pour l’histoire du club de Levallois, celle aussi de l’inauguration du Palais des Sports Marcel-Cerdan.Afin de constituer sa future équipe de Pro A, le club de Levallois a alors recruté des grands noms du basket francilien, comme Patrick Cham, un ami du Stade Français, mais aussi des joueurs comme Larry Krystkowiac, Terence Stansbury, etc.Le résultat ne s’est pas fait attendre : on a réalisé une belle saison en Pro B avec 24 victoires pour 2 défaites, un record pour la Pro B !Objectif atteint par ailleurs en fin de saison, puisqu’on a fini par monter en Pro A. ça a été le vrai début d’une belle histoire.

Gérard BERTÉ

Poste

Stade Français (1978-1982)

Lire la suite

PARLEZ-NOUS DE VOTRE PARCOURS AU SEIN DU BASKET FRANCILIEN ?

J’ai débuté ma carrière en 1ère division au sein du club de l’Alsace de Bagnolet. Le championnat de 1ère division correspond à ce qui est devenu aujourd’hui la Pro A. J’y ai joué mon 1er match en 1967.Après avoir quitté le club de Bagnolet, j’ai rejoint le Stade Français en Pro A en 1978 où j’ai évolué ensuite jusqu’en 1982.